• Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Nous démarrons en descente et, alors que nous nous arrêtons à la première station pour faire le plein d'eau, tout un groupe de cyclistes font leur pause et nous interrogent curieusement.

     

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

     

    Nous en trouverons beaucoup sur notre route.

    Plus loin, alors que nous prenons enfin l'intersection pour El Penol et Guatapé, nous tombons en pleine Fèria. Tous les cow-boys du coin font des démonstrations avec leurs superbes chevaux qui dansent.

    Il y a aussi les bovins, barbecues géants et tout ce qui va avec.

     

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Chorizo

     

    Nous traversons des paysages avec des cultures de légumes très variées. Dans les montées, les nombreux touristes colombiens qui se rendent au même endroit nous saluent et nous encouragent.

     

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

     

    Nous apercevons enfin le célèbre rocher El Penol et arrivons à la superbe ville colorée de Guatapé. Nous logerons dans le seul hôtel camping tenu par un anglais, où nous prendrons un repos bien mérité.

     

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Pas belle la vida ?

     

    Après une nuit réparatrice, nous voila partis pour grimper les 740 marches du rocher El Penol.

    Pour une journée de repos, ce n'est pas mal !

    En haut, une superbe vue sur les presqu'îles. Elles ont été formées par un barrage hydro-électrique qui a englouti l'ancien village (qui à été reconstruit depuis).

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

     

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

     

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Quelque part dans le coin, une des villas de Pablo Escobar

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Nous descendons maintenant visiter la très belle ville de Guatapé, où toutes les maisons - mêmes les plus récentes - sont colorées et personnalisées avec des frises en relief qui représentent les coutûmes et légendes de la région.

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Les fruits des palmiers forment des perles

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Des hauteurs de Medellin à Guatapé

    Un jour de repos, et nous nous ennuyons déjà !

    Demain, nous partons en direction de San Rafael, une petite étape afin d'envisager la suite, par des petites routes en pleine nature mais au niveau des dénivelés, c'est la surprise totale.

    Et, si vous voulez savoir si ça monte, ne demandez surtout pas aux colombiens car pour eux, en dessous de 10 %, c'est plat !

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 10:14
    Sympa de se trouver dans une feria par hasard. Fallait accrocher un chorizo sur votre porte bagage, et vite partir en pédalant, peut être que tous les autres auraient suivi et vous auriez eu à manger pour le reste de votre voyage !!!
    Des photos de Guadapé, des photos de Guadapé !
    Bisous
    2
    Lundi 27 Janvier 2014 à 01:39

    Un petit problème technique au niveau de l'itinéraire, nous allons plus vite que la carte car les autres villes ne veulent plus s'afficher.

    la solution est d'attendre que  la carte nous rattrape mais nous avons choisit de continuer.

    Au secours Eddy....

    3
    NADEGE RIVEFORME
    Mardi 28 Janvier 2014 à 09:06

    bonjour les deux courageux je regarde votre blog et j'adore merci de nous faire vivre ce pays qui est très beau je suis admirative de votre forme et du bonheur que vous vivez

    gros bisous a tous les deux -

     

    NADEGE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :