• Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Ce périple va vous transporter en Inde du sud, la partie la plus tranquille du pays.

    Nous avons décider de traverser trois grande régions: le Karnataka, le Kérala et le Tamil Nadu soit 1200 kms en dehors des sentiers battus.

    Après une nuit blanche dans l'avion, nous atterrissons a Bangalore ville de 6 millions d'habitants et première ville de l’Inde à éclairer ses rues à l’électricité.

    Dès le lendemain nous assisterons à une fête au cœur de la ville et serons très surpris par la gentillesse de la population.

    A la banque où nous changeons notre argent, les deux employées de banque nous offre le thé pendant que le gardien surveille les va et viens avec son fusil de chasse.

    Nous leurs montrons notre tracé sur la carte et leurs promettons de passer les voir au retour, ce que nous ferons et à notre surprise elles demanderons l'autorisation à leur directeur de nous faire visiter la ville.

    Nous portons aussi une attention peu ordinaire à ce voyage car au cours de celui ci nous déposerons des flyers dans les régions traversées en rapport a un jeune cycliste Jean baptiste Talleu qui a disparu en Inde en 2007 et que ses parents  recherche très activement.( Nous demandons aux lecteurs de ce blog qui aurais le projet de visiter l'Inde de faire la même action )

    Après nous êtes imprégné de la vie locale, nous donnerons nos premiers coups de pédale dans une cohue indescriptible où il ne faut jamais perdre l'attention.

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Premiers coups de pédales hésitants

     

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Enfin la campagne où nous pouvons nous relâcher un peu

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Une digue a lâchée et nous sommes obligés de changé de cap

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Arrivé à l'agréable ville de Mysore avec son superbe marché très coloré et son immense palais des Maharadjas.

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Nous monterons les milles marches qui permettent d'accéder au splendide temple

    de Sri Chamundesuwari haut de 40 mètres qui surplombe la ville à

    1062 mètres d'altitude

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

     

     

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

     

     

     

     

     

  • Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Direction Otti et le parc national de Bandipur et Mudumalai

    Nous prendrons la direction d'Otti le Mont Ventoux Indien avec ses 30 kms d’ascension qui nous promet en récompense un superbe panorama mais c'était sans compter sur la pluie incessante qui nous obligera a faire demi tour à mi chemin car la vue annoncée ne sera pas au rendez vous.

     

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)


     

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Inde du sud à vélo (Novembre 2009)

    Nous traverserons par une route très agréable le parc national de Bandipur et Mudumalai qui abrite entre autre : Tigres, Panthères, Ours Lippu, et 600 individus d’Éléphants, nous rencontrerons en route des singes de races différentes.

    Direction Otti et le parc national de Bandipur et Mudumalai

    le Ceiba arbre sacré

    Direction Otti et le parc national de Bandipur et Mudumalai

    Invitation inopinée à un mariage

    Direction Otti et le parc national de Bandipur et Mudumalai

    Direction Otti et le parc national de Bandipur et Mudumalai

    Etrange façon de sécher le linge!

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  Nous arrivons dans le Kerala à Fort Kochin, sympathique petite presqu’île qui compte tout de même 1 million d'habitants et où tout s'anime au bout du port avec ses gigantesques carrelets de pêche Chinois qui ressemblent à des toiles d'araignées.

    Le soir nous nous rendrons à une superbe pièce de théâtre traditionnelle (la mort de Kichaka) dans le plus vieux théâtre du Kérala.

    Tout cela uniquement par des gestes et des expressions du visage et des yeux, des murmures et des cris.

    Direction Otti et le parc national de Bandipur et Mudumalai

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochinArrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Fabrique de corde à partir de fibre de noix de coco

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

     

    Une petite route entre mer et canaux nous conduit aux canaux d'Allepey, un réseau de 900 kms qui sillonnent à travers les terres

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Nous opterons pour une barque sans moteur beaucoup mieux pour découvrir la faune et se ressourcer. Michel demande au capitaine de ramer à sa place pour changer du pédalage.

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    Arrivée dans le Kerala à Fort kochin

    En Inde, ils cousent les bateaux !

     

     

     


    votre commentaire
  • 136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    Succulent café au lait de bufflonne

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    Et là, ont va où ?

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    Plage de Varkala

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    Vielle femme de l'Inde du nord recouverte de bijoux

    136 kms en bateau jusqu'a Kollam avant de reprendre les vélos

    Angelina sa petite fille en prends le chemin

     

     

     


    votre commentaire
  • Nous quitterons la réserve de Varkala par une petite route de campagne où nous croiserons énormément de pèlerins.

    Nous grimperons un col interminable pendant 2 jours à 5 km/hr entre trombe d'eau et accalmies, nous serons obligés de camper à mi sommet sous l’œil de nombreux curieux.

    La descente se fera dans un panorama magnifique de plantations de thé à perte de vue et parfois parsemés d'eucalyptus.

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Riz servit sur des feuilles de bananiers

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Plantations de thé

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Sylvie passe le poids lourd Indien !

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Curieux, ces voyageurs !

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Pèlerins avec leurs couvertures pliées sur la tête

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Au départ de Varkala direction la réserve de Périyar à l'est

    Superbe route qui traverse la réserve de Periyar qui abrite Bisons, Sambars, Singes Langurs, plus de 1000 Éléphants et au moins 50 tigres

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Nous arriverons dans une plaine pour prendre la direction de Madurai.

    Beaucoup d'élevages ( vaches, chèvres, moutons ou poulets) des fabriques de briques et des rizières en pleine moissons.

    Très surpris nous voyons même de la vigne.

    Nous rencontrerons en cours de route des mariages, cérémonies funéraires et même le tournage d'un film où les assistants ont du mal à contenir les curieux et la circulation.

    En Inde la route n'est jamais monotone, il se passe toujours quelques chose.

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Qui est donc cette curieuse voyageuses ?

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Ne sommes nous pas des petits joueurs avec nos sacoches ?

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Technique pour mélanger le café au lait de bufflonnes

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Ne dirait ont pas une peinture ?

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction la crémation, le  cortège est accompagné de jets de pétales de fleurs et pétards

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Arrivé très hard à Madurai, ville de plus d'un million d'habitants où nous terminerons notre périple.

    Comme toutes les grandes villes, il faut resté très vigilant au milieu des embouteillages, Sylvie y laissera tout de même 2 rétroviseurs, ça passe souvent très prêt et même quelquefois ça ne passe pas, nous avons encore vu une moto à terre.

    Cette ville est un centre d'enseignement et de pèlerinage depuis des siècles.

    Mendiants, Hommes d'affaires, charrettes et rickshaws se partage les rues.

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Direction Madurai et fin de notre périple

    Le temple de Sri-Meenakshi est grandiose et offre un spécimen particulièrement exubérant d'architecture dravidienne, c'est à dire décoré de sculptures d'animaux et personnage célestes.

    D’une, superficie de 6 ha avec ses tours colorées, il compte 12 Gopurams hauts de 45 à 50 mètres.

    Direction Madurai et fin de notre périple

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique